Lors des derniers conseils municipaux, le maire a annoncé à plusieurs reprises une nouvelle révision du PLU car selon lui « un PLU doit toujours être en mouvement ».

D’accord sur le principe de faire évoluer l’urbanisme à Entraigues mais dans quel sens ?

Afin de pouvoir prévoir un agrandissement des écoles ? Une nouvelle crèche ? Une nouvelle caserne de pompiers ? Prévoir avec le département un collège…..

Pas du tout il est plutôt question d’une mixité dans les quartiers. Mixité d’accord mais quelle mixité ?

Et notre qualité de vie villageoise…au revoir

on parle maintenant de commune péri urbaine avec « une identité et une densité acceptable » !!

Acceptable comment ? Acceptable pour qui ?

Bien sûr pour ce type d’opération la mairie a fait appel à un homme qualifié nous dit-on ? Mais qui est-il ? Qualifié peut être, mais à quel titre ? Pourquoi donner à un seul homme  l’immense pouvoir de décider du sort d’une commune ? La concertation et autre consultation seraient bien mieux. Aucune information ne filtre. Et on parle de faire des ZAC et des ZAC… la ZAC de la Tasque, la ZAC des Ferailles, aménagement de Beauchamps, de la passerelle…        

Alors que nous réserve ce nouveau PLU, qui sous couvert de faire du développement durable et de la mixité donne à notre village des allures de commune    « mégalomane » boulimique de constructions, de ZAC, de lotissements ?…

Stop !.

Et la COGA dans tout cela  ne pourrait-elle pas en prendre un peu ?

Christine d’Ingrando ep. Bertheau