Nous avons eu plusieurs remarques à la suite de cet article ... Certaines personnes ne comprenant pas bien la nature de notre intervention (Origine du problème ?) et une fois de plus ... sur certains amalgames politiciens (Au fait à qui cela profite-t-il ?)

Voici donc une mise au point.

¤ Nos interventions auprès de la sous-préfecture portaient en 2008 :

- sur notre droit d'expression (refusé à cette époque) dans le Bulletin Municipal en tant que Groupe d'opposition (2 élus). Nous avons eu gain de cause.

- sur des non-conformités relevées entre : le texte des "Projets" de Délibération sur lesquels nous votons / le Procès-verbal que nous signons et celui transmis à la sous-préfecture (documents fournis à la sous-préfecture)

- utilisation d'un média communal (Le site INTERNET officiel de la ville d'Entraigues sur la Sorgue) pour faire passer des messages "politiques" diffamatoires à notre sujet.

¤ Quelques rappels "Qui sommes-nous ?":

Le groupe d'opposition d'Entraigues "Entraigues Alternance" c'est deux élus : Madame I.VINSTOCK et P.OHREL

La liste "TUR" de mars 2008 c'est fini .

La tête de liste, "disparue" sans laissé de trace depuis le 1er conseil municipal de mars 2008. Et même pas démissionnaire : Pourquoi ?

Une politique de la chaise vide qui profite à qui ? Sûrement pas aux deux élus "d'Au Coeur d'Entraigues "

Paul Ohrel

Elu d'opposition