Conseil Municipal du 19 juillet 2010

A Entraigues sur la Sorgue

Nous étions presque au complet pour cette chaude fin d’après midi. Seuls manquaient 3 élus excusés et représentés et ……. Un absent.

Ordre du jour avec 13 sujets.

Et pour commencer, une présentation du directeur de SITA du bilan d’activité 2009.

Il est impossible de reproduire dans ce blog le contenu de cette présentation, mais il est important de signaler qu’une version papier va être fournie à la Mairie et sera à la disposition des personnes intéressées.

Nous avons fait remarquer, qu’une chose avait été totalement omise dans cette présentation.

La notion de plaintes environnementales.

Pas de problème d’odeur donc ? Pas d’association de riverains mécontents chez nos voisins ?

Le Directeur de SITA s’est excusé de cet oubli et nous a effectivement fait part de plaintes, d’odeurs désagréables sur un des casiers  en cours de fermeture, mais dont la cause avait été identifiée. La situation étant, depuis, revenue à la normale.

Nous invitons les lecteurs de ce blog, à réagir.

Deuxième sujet sensible : Notre pylône sur le stade MAURO et le renouvellement de la concession à SFR pour 12 ans !

Un pylône installé depuis 1998 à proximité immédiate des écoles, d’une crèche et d’habitations.

Dans ce blog, nous avons toujours pris position pour l’éloignement de ce pylône des écoles. Position défendue pendant de nombreuses années par un collectif de parents. La mise en avant du « principe de précaution » dont tout le monde parle, mais qui, ici, ne semble pas être d’actualité.

Rappelons que, récemment, le Tribunal de Grande Instance de Carpentras a contraint un opérateur téléphonique de retirer son pylône en application de ce principe de précaution (ville concernée : Châteauneuf du Pape).

Le Maire, puis le premier adjoint, s’attendant à notre intervention, ont tout de suite rappelé les résultats des mesures effectuées (de 0.4v/m à 1.1v/m en fonction des emplacements : classes, cour de récréation et dans la rue).

Aucun danger donc pour nos enfants, et une attaque renouvelée contre « ceux qui cherche à faire peur » !

Tiens : Qui ?

Les élus du groupe d’opposition « Entraigues Alternance » rappellent que des positions très tranchées opposent des groupes de chercheurs.

Nous rappelons aussi :

- Que des associations militent effectivement pour une baisse des seuils admissibles à 0.6v/m, - Qu’un groupe de parlementaires a déposé un projet de Loi en ce sens en 12 février 2010.

- Que partout dans les grandes villes européennes des élus s’accordent sur une distance de sécurité de 300m entre antennes de téléphonie mobile et établissements sensibles.

- Et que nous espérons, tous, que les thèses des chercheurs, déclarant ces ondes sans effet sur les enfants, soient au final les bonnes !!!!

Il n’en reste pas moins, que la seconde option, celle des scientifiques, qui nous alertent sur des risques graves au niveau sanitaire, doit être envisagée avec la même rigueur intellectuelle !

Pouvons-nous prendre ce risque ?

« OUI » ont répondu les élus majoritaires du conseil municipal, sauf une « abstention »

« NON » avec les 4 votes « CONTRE » des élus d’opposition !

Ce dossier, est un sujet de santé publique. Il aurait mérité un vrai débat (Pourquoi  pas un référendum local, Pour le coup, ce référendum aurait été légal.. mais sur les vrais sujets qui touchent les entraiguois, une telle consultation n’est bien sûr jamais proposée…), avec les enseignants, les parents d’élèves et bien sûr les riverains proches du pylône. En dehors de tout clivage politique.

Au final, une décision de renouvellement du contrat prise en 10 minutes et des interventions limitées au Maire, son 1er adjoint et deux élus d’opposition.

jongleur