Nous avons tous reçu le dernier bulletin municipal.
Et lu avec intérêt la page d'expression de l'opposition..

A cette occasion, nombre d'entre vous ont découvert qu'il y avait une autre opposition musclée à Entraigues.

Si,si,lisez le texte qui suit le nôtre sur le bulletin de décembre..

BM_de_dec_2009_0001

Les représentants de ce groupe (GROUPE et non LISTE, une fois de plus, il n'y a pas eu de liste T... aux dernières élections, mais Madame D.T ne vous inquiétez pas, nous n'allons pas, contrairement à vous, alerter la sous-préfecture sur ce grave dérapage...) indiquent en effet que le Maire (enfin, on suppose que c'est lui ..) leur aurait coupé la parole alors qu'ils s'étonnaient tout haut de la délibération sur le recrutement d'un responsable des ressources humaines à la Mairie..

BM_1_dec_2009_0001

Bizarrement, cette intervention "musclée" de cette autre "opposition" n'est pas relatée dans le PV du Conseil municipal, dont nos lecteurs peuvent trouver la reproduction sur ce blog ..

bm_2_dec_2009

Alors, cette intervention est elle inventée, histoire de montrer à l'électeur que ce groupe remplit le rôle pour lequel il a été élu? On peut le croire, puisque les élus en question ont signé le PV de ce Conseil, sans sourciller, comme ils le font d'ailleurs pour  tous les PV, y compris ceux qui font état de textes votés sans amendement ni retrait, alors que la délibération officielle (transmise en sous-préfecture) n'est pas identique à celle soumise au vote et votée telle quelle par les élus ...

Mais il est vrai que le Maire explique à la sous-préfecture, que c'est aussi par erreur que les amendements et retraits ne sont pas retranscrits sur le PV....
C'est cela, l'opposition constructive: on réserve ses protestations pour l'extérieur, mais au sein du conseil, on préserve sa tranquillité afin de boire les apéros dans une ambiance sereine...
Heureusement que les séances sont enregistrées, comme le prévoit le règlement intérieur du Conseil..
Dommage, que lors du vote sur la "consultation" sur la Poste (consultation ou référendum, de toutes façons la Municipalité ne pouvait faire voter cette délibération...) le matériel ait été "défectueux", nous privant ainsi d'un grand moment de démocratie!"