INFOS SUR NOS REUNIONS EN TANT QU'ELUS : réunion du 22 septembre 2009 aux anciennes écoles

En tant que conseillers municipaux, nous avons été conviés à assister à la signature de la Convention "AGIR", entre les écoles d'Entraigues et la municipalité.
Cette action a été initiée par le Conseil Régional et a pour but de sensibiliser nos enfants dès l'école maternelle, à la question du développement durable.
Les Directrices des écoles Louise Michel, Marie Mauron, Robert DESNOS et Jacques Prévert sont très actives en ce domaine et il est fort à parier que les objectifs seront remplis, aussi bien en matière d'économie d'énergie dans les écoles, qu'en termes de pédagogie.
En ce qui concerne les économies d'énergie, on nous a donné connaissance des classifications de chaque école (classe E à A, comme lorsque nous achetons nos appareils électro ménagers).

Si les classifications des écoles anciennes n'ont rien eu de surprenant, celle de la nouvelle école LOUISE MICHEL nous a laissés pantois.
La MUNICIPALITE NE CESSE DE VANTER SES CONSTRUCTIONS HQE, notamment celles du Quartier du Moulin des Toiles où cette école est située.
Il s'agit, paraît-il de constructions à la pointe, enviées dans le monde entier (sic...) pour leur qualité environnementale et pour leur impact sur le développement durable..
Et pourtant, la classification de cette école récente est.....D!
Comme les autres écoles.
Nous avons alors appris que le système de chauffage de cette école moderne ne comportait pas les bons réglages dès l'origine, que les interrupteurs n'avaient pas de minuterie, de sorte que la lumière du couloir pouvait rester allumée 12 heures par jour etc...
Des mesures ont été prises, c'est peut-être, nous direz-vous, l'essentiel.
Mais quand même, on s'interroge encore sur la norme HQE (Haute qualité Entraiguoise, ou Haute Qualité Environnementale?)

Isabelle VINSTOCK et Paul OHREL
Conseillers d'opposition ENTRAIGUES ALTERNANCE.