Le BULLETIN MUNICIPAL est enfin arrivé dans nos boîtes aux lettres.

1) Respect de la LOI et Droit expression : Excellente nouvelle, notre combat pour obtenir une vraie page réservée à l'expression des différents groupes d'opposition n'aura pas été vain.

2) La C-O-G-A : Notre Maire a donné la parole aux quelques maires (6) des communes membres du Grand-Avignon. Très bien ! Mais pourquoi n'avoir pas aussi ouvert dans son Bulletin, un espace aux autres Maires directement concernés par le départ d'Entraigues des Sorgues du Comtat (MONTEUX, ALTHEN et PERNES) ?

3) Revue de Presse et C-O-G-A : Nous sommes très attentifs à tout ce que l'on peut lire dans la Presse sur Entraigues ... Comme par exemple, des réactions venues de "Gauche" ...

coga_vaucluse_du_19_dec_2008

Il n'est pas ici question de porter un jugement (pour ou contre), mais d'informer nos "visiteurs / lecteurs" et leur donner un éclairage différent à ce qu'ils peuvent trouver sur le Bulletin Municipal (tout acquis à la Mairie.)

4) Revue de Presse et C-O-G-A (suite)

Entraigues : un départ dans la douleur

Le_dauphin__19_d_c

Il est vrai qu'elle portait sur un projet de convention relative au retrait de la commune d'Entraigues-sur-la-Sorgue au profit du Grand Avignon. En effet, compte tenu que par délibération du 22 septembre, Entraigues a manifesté son souhait de quitter les Sorgues-du-Comtat, que le 26 septembre, le Grand Avignon a délibéré en acceptant son entrée, qu'en date du 19 novembre, le préfet a réuni les membres de la CDCI pour se prononcer sur le retrait d'Entraigues et qu'il doit prendre un arrêté au 1er janvier pour l'intégration d'Entraigues dans le Grand Avignon... Un projet de convention de sortie devait être établi.

Mais les modalités de ce dernier (voir ci-dessous) ont fait soulever la désapprobation des élus entraiguois au moment où Christian Gros a demandé de les valider.

Lucien Stanzione : "vous avez fait votre choix, vous l'avez voulu, vous l'assumez"

Et Guy Moureau de rétorquer : « pas question de voter de tels projets de convention, que j'ai d'ailleurs reçu aujourd'hui, nous n'avons aucune obligation pour régler ces problèmes au 31 décembre, je demande le retrait de cette convention car elle n'est en aucun cas signée ».
Les réactions et mises au point n'ont pas tardé. Pour Lucien Stanzione : « il n'est pas question que la communauté soit spoliée, on veut arrêter les comptes au 31 décembre et on se fiera aux comptes approuvés par le comptable public. Vous avez fait votre choix le 11 septembre, vous l'avez voulu, vous l'assumez, il n'est pas question de continuer avec vous. Vous pouvez partir. Et le bouquet final revenant au Pernois Henri Bernal : « finalement, on est content que vous partiez... ».
Le résultat du vote n'a fait aucun doute : neuf voix contre (celles d'Entraigues) et 24 pour.

Vaucluse Matin du 19/12/2008

De JACQUES GUILLEN Paru dans l'édition 84A du 19/12/2008 (80072)

5) Commentaires : Vous voulez réagir, vous avez la possibilité de déposer vos commentaires sur ce BLOG.