Nous avons souhaité attirer votre attention sur le problème de l’urbanisme lors de la publication de notre premier bulletin car il apparaît évident que notre qualité de vie en dépend.

Construire une ville, l’entretenir, l’améliorer, la faire évoluer, la rendre attractive est une vraie gageur. Mais il est très important de prendre le temps de la réflexion lors de chaque problématique, chaque projet pour savoir si cela se fait dans l’intérêt général mais aussi au-delà si chacun d’entre nous ne sera pas lésé par un nouveau plan d’urbanisme(PLU), une nouvelle construction …….

Aujourd’hui il est certain que les contraintes sont lourdes : la population du grand Avignon augmente (la presse s’en fait l’écho), nous manquons de logements sociaux, il est aussi nécessaire de tenir compte des directives nationales, régionales, départementales. Mais pour autant a-t-on le droit de faire n’importe quoi parce qu’on se dit dans l’urgence ? A-t-on le droit de bafouer ce droit à la propriété lorsque l’on sait combien il est dur pour tout un chacun de pouvoir se construire un patrimoine ?  Est il responsable de créer une telle promiscuité qui on le sait bien est source de désordre social ? Est- il normal que quelques uns d’entre nous se soient vu imposer la construction d’un bâtiment voisin ruinant ainsi des années de sacrifices pour acquérir un bien ? Nous pourrions poursuivre ainsi car la liste est encore longue.

Ce qui est certain, c’est qu’on ne peut plus accepter qu’au nom de l’urbanisme chaque projet se fasse sans tenir compte du facteur humain, sans tenir compte des conséquences.

Construire oui ! Mais cela demande de la réflexion, de l’anticipation et surtout beaucoup de bon sens.