Pour ceux qui aurait raté le Journal de 13h00 aujourd'hui.

"La Une" s'est faite sur les dangers de la Téléphonie Mobile et en particulier sur l'impact sévère sur les cerveaux des jeunes enfants.

Cela fait des années que des associations, des collectifs se mobilisent pour informer les autorités, les riverains sur les risques encourus.

"Robin des Toits" ou "Priartem" et bien d'autres au niveau local.

A Entraigues aussi, depuis 2003, un collectif s'est formé autour des parents d'élèves inquiets de la présence depuis 1998 (10 ans ! ! ) d'un pylône de téléphonie mobile au coeur du groupe scolaire (maternelle, primaire et crèche)

Puis une association (Loi 1901) avait, entre 2005 et 2008, pris le relais .... l'A-P-P-E

Des information, de la sensibilisation des élus, milles fois renouvelées ==> RIEN ! Immobilisme TOTAL .... "On attend des preuves "

PARENTS D'ELEVES : La municipalité (qui attend des preuves depuis 10 ans) va offrir à vos enfants des classes "modulaires" pour la rentrée, à PREVERT: Sous les antennes !

r_glementation