Notre lettre a été distribuée à tous les conseillers.

Isabelle VINSTOCK a tenté de clarifier cette situation lors du Conseil Municipal.

Va-t-on finalement refuser ce "Droit Légitime" d'expression à un vrai groupe d'opposition municipal ?

Réponse très bientôt à la lecture du Bulletin Municipal !